Le PCF à St Quentin, Luttes, grèves, manifs

APPEL À SOUTENIR LES CHEMINOTS DE SAINT QUENTIN – LAON – TERGNIER, RÉUNIS EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE, TOUS À TERGNIER, Mardi 17 Juin 2014 à 10h 45 Place de la Mairie.

APPEL À SOUTENIR LES CHEMINOTS DE SAINT QUENTIN – LAON – TERGNIER, RÉUNIS EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE, TOUS À TERGNIER, Mardi 17 Juin 2014 à 10h 45 Place de la Mairie.

La réforme ferroviaire n’est ni réformable, ni négociable.
Les communistes de Saint Quentin s’engagent pleinement avec les cheminots en lutte.
Cette lutte nous concerne tous.

POUR NOUS C’EST CLAIR :

- Personne ne peut être dupe des négociations bancales dans lesquelles vont rentrer les syndicats de collaboration de classe, qu’ils prétendent accepter la « réforme » telle quelle ou vouloir l’amender.

- La régionalisation ne correspond pas à une meilleure définition des besoins de transports mais à la création de féodalités locales encore plus asservies aux capitalistes. La « réforme ferroviaire » est encore aggravée par l’annonce de la constitution de grandes « euro-régions » par Hollande. Pépy se réjouit d’avoir obtenu dans la convention tout juste signée avec la Région Centre l’acceptation de TER sans contrôleur à bord ! Nous appelons les élus qui se disent progressistes dans les régions à s’élever contre la « réforme ferroviaire ».

- Il n’y a rien à attendre « d’amendements » au Parlement. Les élus communistes relaieront les luttes. Mais elles seules sont décisives.

- La rupture avec les directives de l’Union européenne à la solde des capitalistes se joue et s’organise dans chaque pays. Les camarades syndicalistes et communistes des autres pays nous apportent un précieux concours avec leur expérience. Il n’y a rien à attendre au niveau européen, dans les institutions illégitimes de Bruxelles ou de Strasbourg. Pas de diversion ! La mise en échec de la «réforme ferroviaire » en France apporterait un souffle à toutes les luttes nationales contre la casse des services publics. Il existe un rapport de force en France et c’est là que cela se joue pour nous !

POUR SOUTENIR LES CHEMINOTS EN LUTTE, AVEC LES CHEMINOTS NOUS DEMANDONS LE RETRAIT DE LA RÉFORME FERROVIAIRE !

C’est la condition d’une vraie réforme des financements, de la « dette », des rapports avec les territoires et les usagers, correspondant aux principes et objectifs du service public !
Les forces existent dans le pays pour converger et mettre en échec la « réforme ferroviaire ».

Corinne BECOURT
Secrétaire de la section
De Saint-Quentin du PCF

Mots-clefs :

A propos de Parti Communiste Français-St-Quentin 02

" Face au capital, aujourd'hui, plus que jamais, le peuple a besoin du PCF"

Les commentaires sont fermés.

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...