Conseil Municipal de St Quentin

Installation du conseil municipal de Saint-Quentin (28/03/2014), intervention d’Olivier TOURNAY (PCF)

Installation du conseil municipal de Saint-Quentin (28/03/2014), intervention d’Olivier TOURNAY (PCF)

Conseil municipal  de Saint-Quentin du 28 mars 2014

Intervention d’Olivier TOURNAY (PCF)

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux.

Au nom de la liste les Voix de la Colère, présentée par le PCF, je tenais en premier lieu à remercier les Saint-Quentinois qui nous ont accordé leur confiance ce dimanche 23 mars 2014.

Je tenais aussi à remercier encore une fois les camarades, ici ce soir, qui se sont pleinement investis durant ces derniers mois, et sans qui cette aventure humaine n’aurait pas eu lieu. Merci pour leur ténacité, leurs compétences et leur disponibilité qui ont permis de rendre cette campagne intense et enrichissante.

Ce soir, je ne ferais pas abstraction de l’entrée du FN dans cette assemblée. Je le déplore amèrement. Entrée permise par des politiques gouvernementales successives désastreuses pour la population : casse des retraites, casse des services publics, notamment de l’éducation nationale et ses 77 000 suppressions de postes qui ne seront pas compensés, baisse des dotations de l’Etat,  baisse des charges continue pour le patronat, le choix d’accorder des aides aux entreprises qui licencient et délocalisent plutôt que de nationaliser des savoirs faire (comme la sidérurgie ou le secteur automobile, …), augmentation de la TVA. La liste est bien longue  et voilà le résultat.

Pour qu’ils ne puissent pas jouer la petite musique de la diabolisation, de la victimisation, je rappellerai uniquement que derrière la façade ripolinée du FN, se trouve le même fond de commerce nauséabond : celui de l’extrême droite.

 Faut-il le préciser, ce sont désormais plusieurs oppositions qui sont représentées et qu’il ne peut y avoir de confusion.

Monsieur Bertrand, Monsieur le Maire, vous êtes certes élu, profitant d’une part d’une forte abstention et d’autre part, d’un rejet de la politique gouvernementale actuellement menée. Et bien entendu, je mettrai à profit ces mandats de conseiller municipal  et de conseiller communautaire qui m’ont été confiés pour proposer une autre orientation des budgets et pour m’opposer à toutes politiques allant à l’encontre des intérêts de la population : augmentation du prix des transports en commun ou de l’eau, privatisation des services municipaux,…

Ces attaques, je le crains, seront légions.

Merci de votre attention.

2014-02-10 aisne nouvelle

Mots-clefs :,

A propos de Parti Communiste Français-St-Quentin 02

" Face au capital, aujourd'hui, plus que jamais, le peuple a besoin du PCF"

Les commentaires sont fermés.

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...