Divers

Belle réussite pour la soirée des voeux 2014 de la Section PCF de Saint Quentin

Belle réussite pour la soirée des voeux 2014 de la Section PCF de Saint Quentin

Discours introductif d’Olivier Tournay

2014-01-24 voeux PCF_01Le début d’année est traditionnellement le moment de la présentation des vœux. Le Gouvernement n’y fait pas exception et nous souhaite une bonne année. Mais bonne année pour qui ? Les coups anti-sociaux ne cessent de pleuvoir. L’an dernier, c’était la contre-réforme des retraites (en allant encore plus loin que Sarkozy). Cette année, c’est la hausse de la TVA, impôt le plus injuste qui soit. Voilà des étrennes dont nous nous serions bien passés, mais dont le MEDEF se délecte. Cette hausse va venir financer la baisse des « charges » (sic) patronales prévues dans le cadre de l’ANI. La France ne serait pas assez compétitive sur le marché mondial, mais on pourrait diviser encore par 10 les salaires que nous ne le serions toujours pas face à la Chine. Bref, ce coût du travail est un leurre pour s’attaquer (de manière systématique depuis 30 ans) aux acquis sociaux et se mettre en conformité avec le dogme des institutions européennes entièrement dévouées au capitalisme. Ce n’est pas le travail qui coûte cher mais la rémunération du capital.
Le maire de Saint-Quentin, Xavier Bertrand n’est pas en reste. Quelle tartufferie lors de ses vœux à la population ! Parlait-il vraiment de Saint-Quentin dans son discours tant nous avions du mal à reconnaître la ville ? Il évoque par exemple sans gêne l’installation d’une maison médicale au quartier Europe avant que le manque de médecin « ne se fasse sentir » ! La réalité, c’est 7000 habitants sans médecin des mois durant du fait de sa politique (la zone franche).  Sans oublier que l’ex ministre de la Santé qu’il fut, nous a gratifié des déremboursements de médicaments, instituant de fait une médecine à deux vitesses. Il évoque aussi durant son sermon une ville qui se relève, alors même que durant son dernier mandat, le chômage a augmenté de 51% à Saint-Quentin !
Pour ma part, je vous souhaite une année faite d’espoir, qui voit les Saint-Quentinois enfin écoutés, l’éducation de nos enfants enfin respectée, l’emploi et les salaires redevenir une priorité, notre droit à la santé reconquis, nos services publics préservés et développés.
Et pour que ces voeux se réalisent , qu’il ne soient pas que des voeux pieux, souhaitons que  2014 soit aussi une année de luttes, que les Saint-Quentionois expriment  haut et fort leur colére et agissent avec nous.

Michel Barbaux, Président du comité de soutien des Voix de la Colère pour les élections municipales, a pris la parole pour le lancement officiel de celui-ci.

Benoît Roger, secrétaire fédéral du PCF, est venu apporter le soutien de la fédération PCF de l’Aisne à la Section, à la liste les Voix de la Colère et à Olivier Tournay.

Intervention d’Aurélien Jan

Il y a maintenant un peu plus d’un an, je rejoignais le bureau de Section.
J’étais encore loin d’imaginer à quel point nos idées pouvaient représenter une force face au pouvoir en place.
Je n’imaginais pas à quel point il y a avait des ressources en chacun de nous mais aussi dans la Section, ses relations, ses connaissances, ses moyens et son savoir. J’ai constaté aussi l’attente pour une grande partie de la population d’une organisation solide, d’une alternative, d’un moyen de s’unir face aux attaques perpétuelles de la bourgeoisie, bref, d’un parti combatif, indépendant, fort et sur des positions de classe.
Cette année fut riche en vie et en apprentissage. Les rencontres, les combats et le travail de fond lui ont apporté un goût de fraternité et de convivialité.
Les municipales qui arrivent ne sont qu’une étape de plus dont nous devons sortir renforcés.
L’aventure est longue et seule notre persévérance et notre rigueur peuvent permettre d’aboutir à une fin heureuse.
Ce Parti communiste indispensable, à travers la Section de Saint Quentin, c’est nous tous qui le construisons.
Je vais donc conclure ces vœux par un mot adressé à tous ceux qui font vivre le Parti à Saint Quentin.
Je tiens à rappeler le rôle indispensable de tous les camarades qui se sont engagés l’année passée dans la vie de la Section, tous ceux qui contribuent à son développement. Et ils sont nombreux, militants de terrain, à faire ce travail quotidien de diffusion de nos idées, distribuant les tracts et les journaux dans leur entourage, sur les marchés, aux entreprises ; collant des affiches, les réalisant ; participant aux débats, aux soirées, à la mise en place de nos repas, de la fête des libertés, de la fête de l’huma ; les militants syndicaux qui continuent de défendre nos postions pour le bien des salariés et de la société ; les donateurs ; tous les adhérents qui sont venus grossir nos rangs, ceux qui ont rejoint le comité de Section et le bureau ; Jean-Luc, Serge, William, Paulette, Roger, tous ceux qui continue de nous apporter leur expérience de lutte ; et enfin, Corinne pour avoir, entre autre, sût préserver la Section, son indépendance et ses positions communistes qui ont toujours fait la force du parti.
Pour 2014, je n’aurais qu’un vœu, que notre organisation continue de se développer et de se structurer, que les cellules de quartier existantes continuent de progresser, que d’autres se créent partout, que nous réinvestissions les entreprises et tous les endroits où la population a besoin d’une organisation communiste. Et tout ceci, non pas dans un but opportuniste et purement électoraliste mais bien pour apporter à chacun la seule perspective crédible à ce système, celle d’une révolution socialiste.
Vive les luttes ! Vive le PCF ! Et Vive la Section de Saint Quentin !

La soirée s’est terminée par une réception conviviale.

L’album photos de la soirée

 

Les commentaires sont fermés.

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...