Luttes, grèves, manifs, Videos / photos

Distribution du tract « Parking payant de l’hôpital : quand l’argent prime sur le bien être de la population »

Distribution du tract « Parking payant de l’hôpital : quand l’argent prime sur le bien être de la population »

 tract hopital parking 01 14-1

tract hopital parking 01 14-2

 

 

 

 

 2014-01-16 (14)

En 2006, la mairie UMP de Saint-Quentin fait le choix de confier la gestion d’un parking pour l’hôpital à un groupe privé.

 

Dans une logique de rendement, le parking sera payant. Xavier Bertrand, alors ministre du travail, soutient le projet.

L’indignation de tous les usagers est immédiate. Il devient très compliqué de trouver une place rue Michel de l’hôpital. Les rares places rue Henriette Cabot sont trop éloignés. Les habitants de la cité Cépy sont rapidement gênés par l’afflux de véhicules stationnant. Le parking du collège Hanotaux et de l’école Ferdinand Buisson est pris d’assaut, entrainant de grandes difficultés aux heures d’entrées et de sorties des établissements scolaires.

Les étudiants hospitaliers sont aussi les victimes de ce choix politique, ils sont environs 500, auxquels il faut ajouter les familles et amis des malades, les patients, … L’hôpital nécessitait un réel projet urbain et non une mascarade visant, encore une fois à remplir les poches de quelques uns.

 

Le choix d’un parking privé payant pour l’hôpital a tout de suite posé dans des problèmes d’ordres moraux : comment faire payer des patients et leur famille pour l’accès à un service public ?

Mais d’autres problèmes se soulèvent depuis : la circulation et le stationnement aux abords des établissements scolaires avoisinants, la gêne au voisinage, le stationnement des étudiants à l’hôpital, …

Tous ces « dommages » conséquents à ce choix démontrent avec quelle légèreté la mairie a pris sa décision, son manque de réflexion ou plutôt son manque d’intérêt vis-à-vis de la population. Il ne manquerait plus que la Mairie finance les places des étudiants sur nos impôts, offrant ainsi un joli marché au privé sur notre dos.

 

Les Voix de la Colère et la section du PCF de Saint-Quentin apportent leur soutien à toute action dénonçant l’opportunisme de la mairie UMP, dirigée par Xavier Bertrand. Nous accusons cette politique qui préfère déléguée au privé et faire payer la population plutôt que de se saisir réellement du problème et de fournir à chacun une utilisation des services publics (hospitalier et d’éducation entre autre) dans les meilleures conditions. Nous nous engageons à mettre tout en œuvre pour soutenir toutes oppositions à ces politiques qui vont à l’encontre de l’intérêt de la population.

 

Exigeons pour tous:

- La possibilité de se rendre à l’hôpital public sans subir le raquette d’une société privé

- La sécurité de nos enfants aux abords des établissements scolaires

- La possibilité pour les parents d’aller chercher leurs enfants dans de bonnes conditions

Pour continuer à lutter contre les injustices, organisons-nous ! 

Rejoignez-nous !

2014-01-16 (1) 2014-01-16 (7) 2014-01-16 (8) 2014-01-16 (10) parking hopital parking hopital2





A propos de Parti Communiste Français-St-Quentin 02

" Face au capital, aujourd'hui, plus que jamais, le peuple a besoin du PCF"

Les commentaires sont fermés.

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...