Archive | 24 juin 2013

Conseil municipal du 24 juin 2013 : intervention d’Olivier Tournay

http://www.dailymotion.com/video/x11cb3i

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux

Il nous est demandé dans ce rapport de prendre acte du rapport d’activités de la société Sport événements, dans le cadre de la Délégation de Service Public pour l’année 2012, puisque c’est la société Bleu Ciel production qui a repris la délégation.

Quelques remarques.

En 1er point, il est assez surprenant de constater des écarts importants entre les charges du prévisionnel voté en 2012 et les comptes de résultats 2012.

Par exemple, le défilé aérien prévu pour l’année 2012 à 15 000 euros. Le compte de résultats est pourtant de 44 843 euros en charge. Trois fois plus. Faut-il en conclure qu’il a fallu payer pour voir défiler la gendarmerie mobile, la police nationale, la police municipale, l’EPIDE, la croix rouge ? Je ne le pense pas. Alors pourquoi cet écart ?

On constate aussi que le tournoi de basket et le meeting de boxe de l’automne n’ont pas eu lieu (tout comme le marathon prévu en juin 2013). A quoi sert donc ce prévisionnel ?

Comment explique-t-on que le concert des années 80 soit présenté dans le rapport comme étant à moitié prix, 25 euros avec une contribution de la ville de Saint-Quentin à hauteur de 50 000 euros, alors que pour le même type de concert (la tournée officielle) qui a lieu à Lille par exemple dans quelques jours, on trouve des places au même prix ? Drôle de promo !

J’avais soulevé une question lors du conseil municipal du 19 novembre 2012, question pour laquelle vous vous étiez engagé à répondre. Vous disiez précisément : « Vous avez soulevé des points très précis qui seront soumis [au délégataire] et nous verrons à ce qu’il vous soit apporté une réponse par écrit (…). J’ai demandé à assister à l’entretien entre la mairie et le délégataire : refus de votre part. Je pensais pourtant que vous étiez de ceux qui estiment que quand on a rien à se reprocher, on a rien à craindre d’un entretien. Ce ne vous dit rien ?

Quoi qu’il en soit, 7 mois plus tard, question qui reste sans réponse jusqu’à ce jour. Nous allons sûrement l’avoir ce soir !

La société Bleu Ciel Production a été créée dans l’objectif d’être uniquement dédiée au contrat de délégation (ce que vous rappeliez aussi Monsieur le Maire lors du conseil de novembre 2012).

Or, pourrions nous savoir pourquoi la société Bleu Ciel Production apparaît avant le 1er janvier 2013 sur des événements pris en charge par Sport Evénements ?

Deux exemples : le concert du 5 juillet 2012. On trouve les logos des deux sociétés sur l’affiche.

Même cas de figure pour le concert des années 80.

Aussi,

  • soit cela a été fait dans le cadre de la délégation de service public et cela pose problème car cela anticipait le vote du Conseil municipal du 19 novembre 2012.
  • Soit cela n’a pas été fait dans le cadre de la délégation de service public et cela pose problème car la société n’était alors plus entièrement dédiée à ladite délégation.

J’ai de surcroît demandé à vos services ces derniers jours les rapports techniques concernant ces deux événements, et je n’y vois pas apparaître la société Bleu Ciel Production.

Le contrat de la délégation de service public nous indique dans l’article 3.1 que le délégataire peut «  sous-traiter certaines missions objet du contrat pour peu que la collectivité donne son accord et que la traçabilité comptable en soit parfaitement assurée (…) »

Monsieur le Maire, vous ne sembliez pas en novembre connaître ce point, c’est étonnant. Encore plus étonnant au regard la somme très importante engagée chaque année (500 000 euros) et surtout lorsque l’on compare cette délégation aux crédits, souvent très faibles perçus, dans le cadre du contrat urbain de cohésion sociale, crédits qui doivent être défendus, justifiés, parfois corrigés par les porteurs du projet, pour permettre des bilans fondés sur des critères d’appréciation.

C’est normal et il y a bien là « deux poids, deux mesures » !

Pour conclure et en attendant vos réponses, nous continuons d’affirmer que la ville a suffisamment de services et de personnes compétences en matière culturelle et sportive, alors quel est l’intérêt de s’aliéner à un très coûteux contrat avec une société privée.

 

 Olivier Tournay

 

 

 

Notre tract pour la Fête des Libertés 2013

Tiré à 12 000 exemplaires

Bientôt dans vos boîte aux lettres

(grâce entre autres aux camarades en charge de la distribution)

 

Notre tract pour la Fête des Libertés 2013 dans Journaux de Section tract-a4-recto-petit

 

tract-a4-verso-petit dans Le PCF à St Quentin

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...