Le PCF à St Quentin

Communiqué de la Section du PCF de Saint-Quentin suite au décès de Clément Méric

Communiqué de la Section du PCF de Saint-Quentin suite au décès de Clément Méric

Communiqué de la Section du PCF de Saint-Quentin suite au décès de Clément Méric dans Le PCF à St Quentin logo-pcf-stq-150x150Encore une fois, le fascisme a tué. Aujourd’hui, c’est un jeune étudiant de 18 ans que nous pleurons. Roué de coups hier soir, à proximité de la gare Saint-Lazare, par plusieurs fascistes militants dans des mouvements d’extrême-droite, Clément Méric était étudiant à l’Institut de Sciences Politiques, et membre du syndicat Solidaires. Nos premières pensées vont à sa famille et à ses proches qui subissent eux aussi, la haine instaurée par quelques puissants pour détourner des colères légitimes.

Pendant les crises du capitalisme, alors que beaucoup de travailleurs subissent le chômage et la précarité, les possédants font tout pour détourner la colère populaire. L’extrême-droite, mise en avant de façon permanente par les médias, utilisée par le système, n’hésite pas à reprendre dans ses discours des revendications sociales. Ce n’est que pour mieux les détourner. Le Front National joue pleinement ce rôle d’aspirateur populiste, surfant sur toutes les vagues possibles et imaginables, attisant toutes les haines. Diviser les travailleurs pour mieux défendre le capitalisme, voilà le rôle historique de l’extrême-droite. Et pour ceux qu’elle ne peut pas convaincre, militants communistes, syndicalistes, et progressistes, elle n’hésite pas à recourir à la violence.

Les gouvernants, qu’ils soient de droite ou de gauche, doivent prendre toute la mesure de ce qui est en train de se passer dans le pays. Leur fausse compassion : un opportunisme qui ne saurait cacher la responsabilité qui leur incombe. Leurs politiques diverses ne peuvent conduire qu’à la montée du fascisme, la population désespérée n’y voyant d’autre alternative. Nous nous devons aussi de remettre en cause nos pratiques et prendre conscience de notre rôle à jouer. Le Parti Communiste se doit de représenter cette perspective attendue par les populations en souffrance, une organisation de lutte, une organisation défendant des positions de changement radical, un outil au service de ce qui n’ont que leur force de travail.

Dans les mois, dans les années qui viennent, la section du Parti Communiste de Saint-Quentin continuera de dénoncer, de démasquer la supercherie du discours « social » de l’extrême-droite. Plus que jamais, malgré la violence et les intimidations, nous continuerons à nous organiser pour offrir une autre perspective, réelle et concrète : celle de l’organisation des masses dont le seul objectif est le renversement de l’ordre social et la prise du pouvoir par elles-mêmes.

Soyons la perspective, faisons reculer le fascisme !

A propos de Parti Communiste Français-St-Quentin 02

" Face au capital, aujourd'hui, plus que jamais, le peuple a besoin du PCF"

Les commentaires sont fermés.

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...