Archive | novembre 2012

Jeudi 15 novembre, une soirée pleine de fraternité à la section

 

Jeudi 15 novembre, une soirée pleine de fraternité à la section dans Fête des Libertés-Fête Huma-Repas ECT soiree-beaujolais-2012

Invitation

Agression fasciste contre de jeunes communistes à Grenoble

 – Communiqué de la JC 38

La section du PCF de Saint-Martin-d’Hères nous transmet le communiqué de la JC 38. Pour leur part, les communistes de Saint-Martin-d’Hères, comme nous tous, condamnent fermement d’agression de jeunes communistes, le 19 octobre, par un groupe d’extrême-droite habitué à rôder dans le quartier de la gare de Grenoble. Cet acte anticommuniste se produit dans le contexte inquiétant de publicité pour des groupuscules d’extrême-droite et pour des partis d’extrême-droite. Le capitalisme s’efforce de détourner la colère populaire vers l’extrême-droite. Ne laissons rien passer ! Soyons plus vigilants que jamais, plus communistes que jamais !  

« Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde. » Bertold Brecht

Communiqué de presse du MJCF 38 suite à la violente agression pour des raisons politiques :

Vendredi 19 octobre à 23h, six jeunes communistes ont été agressés une première fois par un groupe se revendiquant ouvertement d’extrême-droite alors qu’ils sortaient du local de la Fédération de l’Isère du Parti communiste français aux abords de la gare.

Agression fasciste contre de jeunes communistes à Grenoble dans Communisme-Histoire- Théorie 121104_no_passaranA 23h30 les militants des Jeunesses communistes ont subi une deuxième agression en tombant dans un véritable guet-apens tendu par une quinzaine d’individus d’extrême-droite armés de barres de fer, de matraques et d’autres armes, aux abords du « D’enfer Pub », rue Denfert Rochereau.

Suite à ces agressions, un militant communiste a été blessé au visage et s’est également fait dérobé ses papiers d’identité. Les menaces de morts proférées, accompagnées de nombreuses insultes racistes ne font que confirmer le danger que représentent les idées d’extrême-droite.

Ces agressions s’ajoutent à la longue liste des méfaits perpétrés depuis plusieurs années à Grenoble à l’encontre de nombreuses organisations de gauche. La Fédération de l’Isère du MJCF condamne les agissements des groupuscules fascisants qui sévissent, dans une certaine impunité en Rhône-Alpes et en Isère.

Nous réaffirmons avec force notre détermination à ne pas céder aux intimidations et agressions de groupes fascisants. Nous continuerons à mener le combat politique qui est le nôtre.

Une plainte a été déposée et nous ferons tout pour obtenir une réponse ferme de la part des pouvoirs publics condamnant ces agissements.

A l’heure où l’extrême-droite tend à être banalisée par le monde politique ; ces événements confirment la dangerosité de l’extrême droite pour la vie démocratique.

Les Jeunes communistes réaffirment avec force que céder à la haine, à la xénophobie et au nationalisme ne mènerait qu’à la division populaire. L’unité et la solidarité face à la crise sont aujourd’hui plus que nécessaires.

Fédération de l’Isère du Mouvement des Jeunes Communistes de France

Grenoble, dimanche 21 octobre 2012

PS :

Construire la riposte pour battre la droite et l’extrême droite, la section de Saint-Martin-d’Hères met à disposition deux textes à lire :

http://www.pcf-smh.fr/Nous-nous-eng…

http://www.pcf-smh.fr/Faisons-recul…

C’EST LA CRISE ?

C’EST LA CRISE ? dans Faire Vivre et Renforcer le PCF moraliser-le-capitalismePas pour tout le monde !

 

E

n 2011, les 500 Français les plus riches ont cumulé 267 milliards d’euros de gain. Soit à peu près autant que les recettes nettes de l’Etat pour la même année (271 milliards d’euros).

A eux seuls, ils auraient donc pu largement combler le déficit public actuel qui s’élève à 69,6 milliards d’euros (tout en conservant un peu plus de 200 milliards).

Redistribués aux 8,1 millions de pauvres officiellement recensés en France, ces profits représenteraient 33.000 euros pour chacun!

Pour ce qui concerne le déficit public de notre pays, il intègre 52 milliards d’intérêts payés aux marchés financiers. Si l’Etat se prêtait à lui-même via la Banque de France (à condition de sortir de la monnaie unique), ce déficit serait donc réduit à 17 milliards.

Si l’on revenait sur les allègements divers et les cadeaux consentis aux grandes fortunes, non seulement le déficit public n’existerait plus mais l’Etat disposerait d’assez de marges de manœuvres financières pour financer l’augmentation des salaires et la création d’emplois dans les services publics, la protection sociale.

 

Europe : Les associations humanitaires pourront attendre

BREVE

Europe : Les associations humanitaires pourront attendre dans Europe europe-aide-alimentaire-300x249L

Le montant de l’aide humanitaire risque d’être revu à la baisse.

Celui-ci passerait de 500 à 360 millions d’euros. Or, c’est justement cette aide (issue des surplus agricoles) qui permet aux associations humanitaires telles le Secours Populaire ou les Restaurants du Cœur de pouvoir mener leurs actions de solidarité

1.100 milliards d’euros gaspillés pour « sauver l’Euro » depuis 2009

BREVE.

 1.100 milliards d'euros gaspillés      pour

1

.100 milliards d’euros de fonds publics. C’est ce qu’a couté le soi-disant « sauvetage » des pays européens en difficultés financières depuis 2009.

Mais à qui a été cet argent? La réponse va de soi: aux marchés financiers!

Et qui sont les marchés financiers? Ceux qui ont assez de moyens pour pouvoir « avancer » de l’argent aux états – autrement dit, les tenants du grand Patronat qui, chaque année, détournent une partie des profits de la production pour l’investir à La Bourse.

…. Et qui, pour autoriser de nouveaux prêts aux états, réclament systématiquement la casse des services publics, leur privatisation, le saccage des garanties sociales des salariés et … des baisses d’impôts pour le Patronat.

De quoi aggraver donc le déficit des états … auxquels on re-prêtera… en exigeant de nouvelles garanties!

Ce cercle vicieux n’appelle-t-il pas des mesures fortes: la reprise en main par les états de leur monnaie et de leur capacité à prêter et donc la sortie de l’Euro?

Solidarité « Avec le peuple cubain, victime de l’ouragan ».

Pas une minute à perdre. La solidarité avec le peuple cubain, particulièrement avec les habitants du sud-est de l’île, doit être rapide et efficace.

Solidarité  « Avec le peuple cubain, victime de l’ouragan ». dans Solidarité internationale cuba-300x150Urgent : solidarité avec Cuba

L’ouragan « Sandy » qui vient de balayer le sud-est de Cuba a semé mort et désolation. Malgré les dispositions prises par les autorités avec notamment l’évacuation de 55.000 habitants, les vents dépassant 180 km/h et les pluies diluviennes ont provoqué, selon un bilan provisoire, la mort de 9 personnes à Santiago de Cuba et 2 à Guantanamo.

Des centaines de maisons ont été détruites. Des champs de canne à sucre et d’autres cultures ont été écrasés par les vents. Des inondations sont signalées en plusieurs endroits de la région alors que des vagues énormes ravagent le littoral et ont fait monter de deux mètres le niveau de la mer, signalent des observateurs.

Pas une minute à perdre. La solidarité avec le peuple cubain, particulièrement avec les habitants du sud-est de l’île, doit être rapide et efficace. Cuba Si se met immédiatement en relation avec ses partenaires cubains et lance une grande souscription :

« Avec le peuple cubain, victime de l’ouragan ».

Adressez vos dons de toute urgence à:

Cuba Si France
« Cyclone SANDY »
94, bld Blanqui,
75013 Paris

12

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...