Archive | 16 octobre 2012

Conseil national du PCF des 13 et 14 octobre 2012 -Résumés des interventions de Corinne Becourt, fédération de l’Aisne

Conseil national du PCF des 13 et 14 octobre 2012

36ème congrès du PCF : Il y aura un texte alternatif à la proposition de base de la direction-Communiqué de 8 membres du Conseil national du PCF, 14 octobre 2012http://vivelepcf.fr/36eme-congres-du-pcf-ni-abandon-ni-effacement-un-parti-resolument-communiste-dans-laffrontement-de-classe/

 Résumé des interventions (700 signes) qui paraîtront dans « l’Humanité » du 17 octobre 2012

Corinne BECOURT- PCF ST-Quentin-Membre du Conseil National du PCF

Corinne BECOURT- PCF ST-Quentin-Membre du Conseil National du PCF

 Résumé de l’intervention de Corinne Becourt, fédération de l’Aisne, dans le débat sur le texte de Congrès (n°55)

Ce texte n’a rien à voir avec un texte de congrès du PCF et s’écarte des préoccupations qui sont celles des communistes mais aussi des salariés en lutte.D’expérimentation en expérimentation,de la Mutation au FdG.Perte de la moitié des conseillers régionaux et réduction à 7 députés PCF.Le FdG poursuit cette œuvre d’effacement du PCF.Pour la remise en cause intégrale de l’UE du capital,la sortie de l’Euro.Notre parti doit s’affranchir définitivement du PGE. Il est grand temps de mettre les paroles en cohérence avec les actes .Pas de soutien inconditionnel du PCF au PS comme le vote pour «Les emplois sans avenir».Nous déposons un texte alternatif:Ni abandon,ni effacement,un parti résolument communiste dans l’affrontement de classe! vivelepcf.fr

 

Résumé de l’intervention de Corinne Becourt, fédération de l’Aisne, dans le débat sur les directions (n°73)

Le CN du PCF doit retrouver son rôle de direction et prendre lui-même les décisions concernant notre Parti. Quel est ce « Conseil national du Front de gauche » qui depuis des mois, dans l’opacité la plus totale décide de tout ? Une question précise sur la composition du CN : combien d’élus, combien de membres rémunérés par leur fonction politique, combien de salariés actifs d’entreprise ?

Ni abandon, ni effacement, un parti résolument communiste dans l’affrontement de classe ! 36ème congrès du PCF : Il y aura un texte alternatif à la proposition de base de la direction. Plus d’infos sur : vivelepcf.fr

 

Résumé de l’intervention de Corinne Becourt, fédération de l’Aisne, dans le débat sur les statuts (n°95)

Droits, devoirs, sanction ? La direction a montré le contre-exemple du non-respect des statuts et des communistes. Pas de congrès statutaire depuis 2008.Un secrétaire national élu hors des statuts. Les décisions cruciales, constitution du FdG,stratégies électorales, prises hors congrès,en contradiction avec le texte adopté au 34ème où n’étaient envisagés que des «Fronts de lutte». La souveraineté des communistes bafouée pour les candidatures aux législatives. Ex: St-Quentin avec un bulletin de vote FdG et le bulletin de vote des candidats PCF interdit. Haute-Saône, la direction nationale soutient les candidats FdG qui se présentent contre les communistes, choix validé pourtant par cette même direction.

Ni abandon, ni effacement, un parti résolument communiste dans l’affrontement de classe ! 36ème congrès du PCF : Il y aura un texte alternatif à la proposition de base de la direction. Plus d’infos sur : vivelepcf.fr

 

2 commentaires

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...