Archive | octobre 2011

Manifestation le 6 octobre à 14 heures, de la Bastille à la :PERTE D’AUTONOMIE, POUVOIR D’ACHAT, PROTECTION SOCIALE

Les organisations syndicales de retraités, UCR-CFDT, UNAR CFTC, UNIR-CFE-CGC, UCR-CGT, UCR-FO, FGR-FP, UNSA Retraités, ont débattu des conséquences de la situation économique et sociale sur les conditions de vie des retraités.

Elles rappellent leurs revendications sur la prise en charge de l’aide à l’autonomie :
- Une prestation universelle de compensation de la perte d’autonomie quel que soit l’âge.
- La prise en charge par la solidarité nationale, dans le cadre de la Sécurité sociale.

Sur le pouvoir d’achat :
- une augmentation significative des retraites, en particulier pour les basses retraites.
- un minimum de pension au niveau du SMIC.
- une nouvelle modalité d’indexation.

POUR LA PRISE EN CHARGE DE LA PERTE D’AUTONOMIE ET LA DEFENSE DU POUVOIR D’ACHAT MANIFESTATION NATIONALE UNITAIRE LE 6 OCTOBRE A 14 HEURES DE LA BASTILLE A LA NATION

 

Communiqué CGT des retraités-e-s des services Publics Parisiens

action 6 et 11 octobre 2011

Pourquoi, nous, retraités des services publics parisiens, serons-nous dans la rue à partir de 13 h 30, de la Bastille à la Nation avec les collègues CFDT, CFTC, UNSA, FGR, le jeudi 6 octobre 2011 et le mardi 11 octobre 2011 avec vous ?

Notre pouvoir d’achat est de nouveau menacé. La CGT considère qu’aucune retraite ne doit être inférieure au Smic.

Alors que le plan de rigueur conforte les niches fiscales favorables aux nantis, la contre-réforme [1]des retraites, profondément injuste, votée sous l’égide du gouvernement Fillon et du Medef, fait de notre système le plus dur d’Europe.

En raison de la durée de cotisation requise :

- Contre le report de l’âge de départ à la retraite (62 ans à partir de 2016 au lieu de 60 ans avant juillet 2011).

- Contre la baisse du niveau des pensions (15 ans de cotisation : 557 euros mensuel avant janvier 2011 ; dès janvier 2011 : 327 euros mensuel).

Il savoir aussi que tous ceux qui sont né(e) s en 1955 et après voient leur durée de cotisations passer de 165 à 166 trimestres (41,5 années de cotisation), disposition prise par voie de décret pris en catimini à l’été 2011.

Le report de la contre-réforme du financement de la perte d’autonomie, au prétexte de crise financière : M. Sarkozy décide de faire le point en 2012…

Quel que soit l’âge, chacun est concerné par la nécessité de la création d’une prestation de compensation de la perte d’autonomie. Celle-ci doit être prise en charge par la solidarité nationale dans le cadre de la Sécurité sociale.

La taxation des mutuelles, portée à 7 % du montant des contrats, va obligatoirement avoir des conséquences graves sur notre pouvoir d’achat et sur notre santé. Cette dégradation sera renforcée à la Ville de Paris par les attaques contre le centre 602.

Nous sommes tous concerné(e)s. Vous êtes tous concerné(e)s.

Les retraité(e)s, comme tous les citoyens, exigent des décisions justes et équitables.

Nous voulons des mesures nouvelles donnant priorité à la réduction des inégalités (emploi, services publics, justice fiscale).

Ce n’est pas à nous ni à vous, agents de la Ville de Paris ou du département, de payer les banquiers et les spéculateurs qui ont créé, avec l’appui du gouvernement et du patronat, la dette en pillant les ressources publiques.

Voilà les raisons de notre engagement les 6 et 11 octobre 2011.

 

12

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...