Le PCF à St Quentin, Luttes, grèves, manifs

SAINT-QUENTIN La locataire garde son toit (Courrier Picard)

Mardi 11 Octobre 2011

SAINT-QUENTIN La locataire garde son toit

 

Corinne Bécourt, élue au bureau national du Parti communiste, s’est démenée hier pour venir en aide à Fabienne, menacée d’expulsion, à cause de loyers impayés.

SAINT-QUENTIN La locataire garde son toit  (Courrier Picard) dans Le PCF à St Quentin

Menacée d’être expulsée de son F2 à la cité des Aviateurs, l’employée précaire a appris la bonne nouvelle hier : la décision a été suspendue.

C’est une petite victoire mais une victoire quand même. Et Corinne Bécourt, élue au bureau national du Parti communiste avait prévenu: «Si je n’ai pas de nouvelles de la directrice du CIL dans la journée, nous irons dans son bureau.» À 16h30, hier, elle n’a pas eu le temps de mettre ses menaces à exécution. Face au siège du bailleur social, boulevard Roosevelt, la militante communiste venait de recevoir un coup de téléphone salvateur, «il y a eu un accord de suspension», glisse-t-elle à Fabienne, venue expressément la rejoindre.

«Oh, c’est super. Je vais appeler ma copine pour lui dire», s’émeut, les larmes aux yeux, la quadragénaire, qui avant-hier encore, se voyait contrainte et forcée de quitter son logement de la cité des Aviateurs au quartier Saint-Martin qu’elle occupe depuis 10ans. (Courrier picard d’hier). Car les galères ont débuté voici deux ans quand Fabienne ne pouvait plus honorer son loyer de 375euros mensuels, sans bénéficier d’une allocation d’aide au logement. Travailleuse précaire – elle gagne environ 700euros par mois- la quadragénaire, sans enfant, voit aujourd’hui l’avenir plus sereinement. En tout cas, elle sait qu’elle va passer l’hiver au chaud. Les discussions entre la direction du CIL et la sous-préfecture ont duré une bonne partie de la journée. «Au CIL, je leur ai dit que depuis un an, son APL (aide personnalisée au logement, ndlr) était bloquée depuis un an», insiste Corinne Bécourt. Cette manne avoisine aujourd’hui les 800euros qui serait alors décomptée de la dette actuelle et Fabienne devrait connaître une meilleure situation professionnelle en début d’année prochaine. Des garanties qui n’auraient pas laissé indifférentes les autorités.

G.CA.

La direction du CIL ainsi que le sous-préfet ont été contactés en milieu d’après-midi. Le CIL n’a pas répondu à nos sollicitations.

 dans Luttes, grèves, manifs

A propos de Parti Communiste Français-St-Quentin 02

" Face au capital, aujourd'hui, plus que jamais, le peuple a besoin du PCF"

Les commentaires sont fermés.

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...