ELECTIONS: Un moyen pas un objectif

La direction du Parti socialiste a pris la lourde responsabilité de rapprocher la vie démocratique du niveau zéro, en suivant le piètre modèle américain.

Primaires du PS: un recul démocratique pour esquiver l’exigence populaire de changement

La direction du Parti socialiste a pris la lourde responsabilité de rapprocher la vie démocratique du niveau zéro, en suivant le piètre modèle américain.

Le PCF Paris 15ème dénonce l’organisation de « primaires » par le PS et ne comprend pas que 60 écoles publiques de notre arrondissement soient mises à disposition de cette initiative qui n’a rien d’officiel.

On comprend l’objectif de l’opération politicienne et de sa mise en scène. Six personnages incarnent superficiellement un positionnement plus ou moins « social à gauche » ou « centriste ». Mais ils ont tous adopté le même programme et siègeront dans le même gouvernement en cas d’alternance. Il ne s’agit que de canaliser l’électorat vers le candidat PS au 1er tour des présidentielles. D’autres socialistes ou « écologistes » se chargent de le faire pour le 2nd tour.

Nous le vivons de façon flagrante depuis 2007 : La réduction de la vie politique à la personne du Président de la République et à une élection tous les cinq ans est une arme pour imposer au peuple la politique de régression économique et sociale. Le PS, qui, souvenons-nous, a adopté en commun le quinquennat avec la droite en 2000, enfonce le clou aujourd’hui avec son « casting ».

Bien sûr qu’il faudra battre Sarkozy et l’extrême droite. Mais pour nous communistes, la question n’est pas qui va continuer la politique au service de l’argent après mai 2012 mais comment on la combat et on commence à la mettre en échec.

La politique de super-austérité qui s’abat sur les pays d’Europe les uns après les autres, au nom des déficits publics et de la finance internationale, est à l’ordre du jour de la France dès les élections passées. Alors que déjà la vie est de plus en plus dure pour des millions de salariés, de retraités, de jeunes, de chômeurs.

Aussi les promesses électorales d’aujourd’hui n’engagent que ceux qui les croient. Les socialistes grecs ont été élus en 2009 sur l’engagement d’augmenter les salaires de 5%…

Mais les positions de fond ne peuvent pas toujours être masquées. Les annonces des dirigeants du PS sont inquiétantes pour l’avenir du financement de la Sécurité sociale (CSG). Le PS vient de voter le plan d’étranglement du peuple grec conçu par l’UE, la BCE et le FMI. Il a laissé passer en 2009 le plan de renflouement des banques. En 2008, il a ratifié avec la droite, contre les Français, le Traité de Lisbonne. Fondamentalement, ses choix s’alignent sur ceux de l’UE du capital.

Pour nous communistes, l’heure n’est pas et ne sera jamais à faire « le choix du moins pire ».Les travailleurs ont déjà donné ! Toute notre énergie est déployée pour faire grandir des positions de rupture et contribuer au développement des luttes.

Un rapport de forces considérable existe dans le pays pour un vrai changement. Le mouvement pour les retraites, il y a un an, l’a montré par millions. Son échec a déjà été dû à l’enfermement de la perspective politique sur les élections de 2012. Le 27 septembre, les enseignants ont fait grève et manifesté en masse. Les ouvriers des raffineries du sud, de la sidérurgie en Lorraine se battent contre la liquidation de leurs usines par les trusts gavés d’argent public. A la SNCF, la mobilisation des cheminots grandit contre la politique de mise en concurrence et de privatisation.

Sur cette base construisons la riposte ! Refusons de payer leur crise ! Défendons sans concession la Sécurité sociale et les services publics! Gagnons des nationalisations démocratiques ! Refusons l’application des traités et directives européennes ! Gagnons la rupture avec l’UE du capital et l’euro !

Tout cela, ce n’est pas dans les « primaires » du PS que vous pourrez l’exprimer ! Adhérez au PCF !

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

A propos de Parti Communiste Français-St-Quentin 02

" Face au capital, aujourd'hui, plus que jamais, le peuple a besoin du PCF"

Les commentaires sont fermés.

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...