Communisme-Histoire- Théorie, ELECTIONS: Un moyen pas un objectif, Faire Vivre et Renforcer le PCF

Sénatoriales, législatives… : PG/PCF : une alliance sans merci !

imagesca7ottcd.jpgPar http://vivelepcf.over-blog.fr/ 

Le Parti de gauche s’apprête à présenter des listes aux élections sénatoriales, indépendantes de celles de la gauche unie, dans six départements d’Ile-de-France : L’Essonne, les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne, le Val d’Oise, Paris et la Seine-et-Marne. La raison : l’accord PS, EELV et PCF ne leur laisse aucun siège éligible. Il faut dire que le PG ne pèse pratiquement rien en nombre de grands électeurs.

Mélenchon, réélu sénateur pour la 3ème fois en 2004, l’avait été sur la liste du PS comme PS. Depuis il a gagné un poste plus sûr au Parlement européen grâce aux voix du PCF.

 

Tout cela n’est pas très gentil de la part du PG pour le PCF.

Dans l’Essonne et la Seine-et-Marne, il fragilise les conditions de la réélection des sénateurs communistes Bernard Vera et Michel Billout, derniers éligibles sur leur liste. A Paris, c’est même Pierre Laurent qui pourrait accéder plus tard à la Haute Assemblée.

Le PS n’ayant pas de poste d’homme (parité et équilibres internes obligent) à laisser au PCF, un arrangement (bien politicien !) a été trouvé. Nicole Borvo sera représentée, alors qu’elle avait annoncé le contraire, puis elle démissionnera pour laisser la place à Pierre Laurent, premier non-élu sur la liste de gauche. Le PG va-t-il perturber tout cela ?

Enfin dans le Val-d’Oise, la direction du PCF s’inquiète de la menace pesant sur l’élection du candidat qu’elle a désigné. Cela ne va pas nous toucher beaucoup puisqu’il s’agit de Robert Hue qui n’est plus communiste et combat la raison d’être du PCF…

 

Mélenchon et ses supporters n’ont vraiment pas de reconnaissance ! Depuis le PACS avec le PCF, ils ont pourtant bien profité.

Parti de quasiment rien, le PG s’est constitué un bon socle d’élus avec un député européen (Mélenchon seulement, Mme Vergiat, ex-socialiste, a été choisie par la direction du PCF), 17 conseillers régionaux gagnés en 2010 quand le PCF en perdait 40, 10 conseillers généraux…

Autre gain inestimable pour le lancement du PG, l’argent ! De campagne électorale en campagne électorale, le PG a pu financer son lancement à hauteur de millions d’euros d’argent public, remboursés grâce aux voix communistes.

 

On ne voit pas pourquoi Mélenchon s’arrêterait en si bon chemin maintenant qu’il est le candidat du PCF à la présidentielle.

Pour les législatives, les prétentions du PG sont extravagantes. Les marchandages ne semblent même pas finalisés alors que l’on avait promis aux communistes un accord avant la mi-juin.

Pour les financements des futures campagnes, qui va payer la majeure partie de la campagne de Mélenchon ? Devinez !

 

Mélenchon et ses amis du PG ont compris à quel point la direction du PCF a besoin d’eux pour faire émerger son « Front de gauche ». Ils tirent sur la corde au maximum.

La réélection de deux ou trois sénateurs communistes n’est pas leur problème.

 

Plus que jamais, la question est posée : combien de temps les communistes vont-ils accepter de se laisser manœuvrer, caricaturer, dépouiller par ceux que la direction du PCF est allée chercher ?

 

Ce n’est pas qu’une question d’organisation. C’est une question de perspective politique.

 

Par http://vivelepcf.over-blog.fr/

A propos de Parti Communiste Français-St-Quentin 02

" Face au capital, aujourd'hui, plus que jamais, le peuple a besoin du PCF"

4 Réponses à “Sénatoriales, législatives… : PG/PCF : une alliance sans merci !”

  1. Le 30 juillet 2011 à 13:32 Jacques Bouel a répondu avec... #

    Décidément, la hargne anticommuniste se glisse dans les détails … De celui qui critique le choix d’une photo, pardon, on écorne l’image du grand timonier Mélenchon, pardon ! On va lancer un concours pour trouver une photo où il sourit !
    Quant au commentaire de Bénédicte Cottaz-Cordier, la compagne du dirigeant du PG du Tarn- et candidat sur le canton de St Paul Cap de Joux, en usurpant sur plusieurs tracts de campagne le sigle et le soutien du PCF, par pur calcul électoraliste … – qui s’en prend d’emblée à la « connerie » de cet articles et des arguments qu’il développe … là encore, on peut chercher les arguments fondés et sérieux !
    La réalité, c’est que le PG recherche, à l’occasion des élections à venir des sources de financement, certains le disent très clairement … Cela passe évidemment par des pressions en direction du PCF, de ses organisations locales, pour obtenir les places et les subsides correspondants. Les discussions byzantines qui continuent de se dérouler à propos du soi-disant accord sur les législatives (qui devait être finalisé début juin et qui n’existe que dans … 59 départements, fin juillet !) en attestent : bien souvent, le PG ne cherche qu’à obtenir des circonscriptions, même s’ils n’ont ni organisation, ni influence, ni candidat crédible à présenter, l’important pour eux, c’est le nombre de voix susceptibles d’alimenter leur financement par l’Etat et pour cela, c’est aux communistes de s’effacer, bien au delà du rapport 80%-20% qui devait être la répartition entre le PCF et ses partenaires.
    La vérité est révolutionnaire, pas étonnant que certains petits marquis de la social-démocratie « de gôche » ne s’en offusquent !
    Bravo aux communistes de Saint-Quentin et aux camarades qui mènent la lutte pour un parti révolutionnaire, de classe et de masse, un PCF utile à notre peuple et au combat pour changer la société et pour le socialisme !

  2. Le 28 juillet 2011 à 20:34 Parti Communiste Français-St-Quentin 02 a répondu avec... #

    sans doute une proche de Bernard Cottaz-Cordier, responsable PG du Tarn qui s’est présenté contre notre candidat PCF. Bref le PG s’agite…Laisser les communistes discuter de leur prespective….La votre est claire

  3. Le 28 juillet 2011 à 15:56 PERNOT Gil a répondu avec... #

    J’arrive sur cet article… via Facebook et grâce à un camarade bien intentionné, mais qui n’a pas dû le lire jusqu’au bout !
    D’accord avec le commentaire de Bénédicte…
    Je fais par ailleurs un Front de Gauche dans mon propre couple…
    Ma compagne est élue locale Pcf dans le 91
    Et moi, PG…
    La vie n’est pas un long fleuve tranquille…
    Mais avec ce genre d’article et de position, c’est sûr que la gauche de la Gauche est bien partie…avec un avenir radieux et des lendemains qui chantent…
    Pour arriver aux scores merveilleux que vous connaissez…
    Eh bien moi ! Je ne ferai plus de chèque ni pour l’Huma., ni pour boucher les trous de votre sectarisme…aux prochaines élections !
    Quant au choix de votre photo de JL M. pour illustrer votre article…
    « Le Figaro », voire « Minute » n’aurait pas fait mieux…

  4. Le 28 juillet 2011 à 10:16 Cottaz-Cordier Bénédicte a répondu avec... #

    Effrayant ! Je suis communiste et effarée par la connerie et la mauvaise foi de cet article. Pour le moment, c’est notre parti qui tire profit du Front de Gauche, voyant ses scores remonter notablement dans des zones où nous étions moribonds. Dans le Tarn, où la direction, contre l’opinion de la grande majorité des camarades, favorables au Front de Gauche, conduit et soutient une politique « tout PCF », ce sont des communistes qui ont présenté une candidate contre le candidat Front de Gauche du PG, ce qui s’est traduit par 5 % pour le PCF seul, 9.05 % pour le Front de Gauche représenté par deux candidats du PG. Continuez donc, camarades, à tuer l’espoir et le rassemblement en vous accrochant à la suprématie du Parti. Continuez à développer votre axiome indépassable du : dans le Front de Gauche, tous les élus doivent être du parti communiste. Et vous parviendrez au résultat rigoureusement inverse de celui recherché : la déflagration dans la gauche radicale et la mort du Parti Communiste. Pour que nous regagnions en forces vives et en influence, nous devons être des partenaires loyaux d’un rassemblement sincère. Si les copains du PG ne cèdent pas sur ces quelques départements, c’est que nous, communistes, ne leur offrons rien, aucun moyen de poursuivre leur action et d’étendre le champ de leur lutte. Soyez en conscients…

    Amitiés militantes

    Bénédicte (PCF Tarn)

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...