Conseil Municipal de St Quentin, Le PCF à St Quentin

Conseil municipal de St-Quentin- Artices Courier Picard-Olivier Tournay (PCF) au maire : « De la pub mensongère »

Mardi 07 Décembre 2010

  Le document envoyé aux administrés, un « bulletin municipal » selon le PCF.

OAS_AD(‘Position1′);Conseil municipal de St-Quentin- Artices Courier Picard-Olivier Tournay (PCF) au maire : « De la pub mensongère »  dans Conseil Municipal de St Quentin

Nous l’évoquions en écho dans nos colonnes la semaine dernière : le document sur le budget 2010 distribué par la Ville dans les boîtes aux lettres. Le conseiller communiste d’opposition Olivier Tournay l’a épluché. Pour en tirer une conclusion : il est « partiel et partial ».

« Vous omettez négligemment de signaler la baisse de la part du conseil général dans la taxe d’habitation. Cela, monsieur le maire ce n’est pas de l’information, c’est la publicité mensongère à visée propagandiste. » Et bigne. Premier coup. Au suivant.

« Aux pages 18 et 20, il y a des spécimens de taxe d’habitation et de taxe foncière. On y trouve quelques bulles explicatives, comme  » les abattements sont liés au nombre de personne que vous avez à charge dans votre foyer  » ou, dans un rouge quasi-communiste :  » le taux du conseil général a augmenté de 61% en 2010 « . Nulle part, il n’est fait référence à la baisse des 42, 47% de la taxe d’habitation du Département. » Rebigne.

On passera ici sur la longue explication d’Olivier Tournay des non-compensations selon lui de l’État vers les Départements pour aller directement « au plus savoureux des oublis ».

« On découvre un nouvel impôt : celui de l’intercommunalité, dont vous ne faites pas la publicité. Un oubli peut-être ? Monsieur le maire, vous cumulez tant de fonctions que vous omettez de signaler ce nouvel impôt dont vous êtes vous-même l’instigateur, en tant que conseiller de la communauté d’agglomération. »

Le reste du document ? « La plupart du texte n’est qu’un copier-coller du budget à la loupe de l’an dernier. »

Sans « rien sur les investissements en faveur de la formation et de l’emploi. Les 5 721 demandeurs d’emploi de Saint-Quentin apprécieront. Lors de votre investiture, vous vous targuiez de 1 000 chômeurs de moins depuis 1995. J’aimerais connaitre vos sources. Les miennes, celles de l’INSEE, comptabilisent tout de même 636 de plus en catégorie ABC entre 2008 et le 31 décembre 2009 (ndlr, sans emploi ou ayant exercé une activité réduite ou longue au cours du dernier mois). » Boum badaboum, Xavier Bertrand contre-attaque : « Elle était dure votre intervention, ça ne sert à rien de jouer sur les mots, les impôts (ndlr, les taux municipaux) n’augmentent pas. Sur l’emploi, ne prenez pas les dates qui vous arrangent, les Saint-Quentinois ont été touchés par la crise ». Sans surprise, l’opposition n’a pas voté le budget.

A propos de Parti Communiste Français-St-Quentin 02

" Face au capital, aujourd'hui, plus que jamais, le peuple a besoin du PCF"

Les commentaires sont fermés.

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...