Archive | 2 septembre 2010

Soutien total à la grève des enseignants du 6 septembre.Rentrée scolaire : le poids de la politique de destruction de l’Education nationale devient insupportable.

 Soutien total à la grève des enseignants du 6 septembre.

 Pour l’année scolaire 2010/2011, le dévouement des personnels ne suffira pas à colmater les brèches ouvertes par le gouvernement dans l’Education nationale.

L’absence des nouveaux manuels de seconde, les options non assumées, les classes supprimées au dernier moment n’auront été que la partie émergée de l’iceberg à la rentrée.

Depuis 2007, plus de 60.000 postes ont été supprimés, 16.300 le sont cette année, encore 16.000 doivent l’être en 2011. Pourtant, le nombre d’élèves augmente (+ 45.000 dans le secondaire). Quel sens cela peut-il avoir de ne remplacer qu’un professeur partant à la retraite sur deux ? De donner deux classes au jeune enseignant qui les remplace ? Dans les faits, cela revient à surcharger encore les classes, à supprimer des heures de cours, des offres de soutien, à menacer la scolarisation en maternelle avant 3 ans et même à 3 ans, à dégrader les conditions de travail des personnels. Au bout de plusieurs années, les tensions deviennent intenables.

La suppression de l’année de formation des nouveaux professeurs est l’un des plus mauvais coups de cette rentrée. Les jeunes diplômés se retrouvent seuls devant des classes souvent difficiles. C’est toute la transmission des expériences pédagogiques qui est menacée. Cette année aussi voit la quasi-disparition du service public d’orientation scolaire.

L’application des décrets Chatel sur le lycée commence aussi à produire ses effets néfastes. Certains enseignements comme les sciences économiques et sociales en seconde, bientôt l’histoire en terminale, sont vidés de leur contenu dans les nouveaux programmes. Dans un contexte de pénurie budgétaire organisée, « l’autonomisation » renforce les inégalités entre établissements à qui est « refilée » la responsabilité et le financement de plusieurs heures d’enseignement optionnelles. Il va y avoir des lycées pauvres et des lycées moins pauvres. La porte est ouverte à une dépendance vis-à-vis de donateurs privés.

Dans le même temps, la suppression de la carte scolaire accroît la ségrégation scolaire, la relégation de certains établissements, mal placés ou peu réputés, qui, perdant des élèves, perdent encore des moyens et se retrouvent dans une situation critique sur tous les plans. Détruire l’école, outil de la cohésion sociale, dans les quartiers difficiles, puis faire venir les « Kärcher » : on connaît la logique de Sarkozy.

Les personnels dénoncent cette politique qui « frappe le cœur même de leur identité professionnelle et du service public d’éducation ». Ils ont raison d’alerter les parents et le pays, d’appeler à une grève, exceptionnelle dès la rentrée (le 6 septembre dans le secondaire).

Les prétextes avancés par le gouvernement ne doivent pas cacher la nature de ses choix politiques.

Il n’y aurait plus d’argent dans les caisses de l’Etat et c’est pour cela qu’il faudrait tailler dans le vif de ce qui forme l’avenir de notre pays ? C’est faux !

De l’argent pour l’école, il y en a ! 16.000 emplois supprimés à l’école sont censés faire « économiser » 400 millions d’euros par an au budget de l’Etat. Il faut mettre en rapport cette somme avec, pour ne prendre qu’un exemple, les 11 milliards d’euros par an de cadeaux au patronat consentis avec la suppression de la taxe professionnelle. Le coût de la participation française à la guerre US en Afghanistan s’élève à 600 millions d’euros par an. 

Le pouvoir, au service du patronat et de la finance, cherche à déstructurer l’éducation nationale. Cela correspond à leurs intérêts à court terme. Ils sont contradictoires avec ceux de la Nation. Au niveau européen, la « stratégie de Lisbonne » fixée en 2000 sert de feuille de route à ces politiques dans chaque pays.

Affaiblir l’offre publique d’éducation, c’est le moyen de développer un secteur privé marchand, de faire des profits sur le dos des familles.  

Affaiblir l’école laïque et républicaine, c’est ensuite un choix de société pour l’avenir, celui du déclin, de la liquidation financière de pans entiers de l’activité de notre pays.

Réduire à un « socle commun minimal » les moyens et les contenus des enseignements, l’accès au savoir et à la culture générale, c’est menacer la liberté, l’adaptabilité, l’esprit critique des citoyens de demain.

Le développement économique et social du pays appelle au contraire des générations mieux formées, polyvalentes, créatives. Il est significatif de voir les pays émergents développer rapidement leur secteur éducatif public. Le contraire de la voie choisie par les dirigeants français.

La dévalorisation des bacs professionnels (en 3 ans au lieu de 4), les menaces générales sur les lycées professionnels correspondent ainsi précisément aux objectifs du patronat et du gouvernement de suppressions de centaines de milliers d’emplois dans l’industrie et d’abandon de filières productives entières.

Face à cette politique, devant la situation d’urgence créée à cette rentrée, nous soutenons entièrement les revendications des enseignants et personnels de l’éducation nationale en grève le 6 septembre 2010.

Nous demandons :

l’annulation des suppressions de poste, le lancement d’un plan de recrutement massif de personnels fonctionnaires

l’abrogation des décrets Chatel sur le lycée

le rétablissement et l’amélioration de la formation professionnelle des enseignants

le rétablissement d’une carte scolaire

le maintien du caractère national des enseignements

Les moyens existent ! L’argent pour l’école, pas pour la guerre ! L’argent pour l’école, pas pour les dividendes des actionnaires !
Nous demandons aussi l’interdiction des financements publics (collectivités locales), hors de l’obligation légale pour le secteur privé sous contrat, aux institutions privées et la suppression du « crédit d’impôt » au soutien scolaire privé. Il représenterait plusieurs centaines de millions  sur les 1,7 milliard que coûte au budget de l’Etat la « niche fiscale » pour l’emploi de personnel à domicile par les ménages les plus aisés. 

Les missions et les principes de l’Education nationale, égalité, recherche de la réussite pour tous, pluralisme, laïcité sont la condition du développement de l’individu, du citoyen, de la société et de la réponse aux besoins économiques de notre pays.

Le 6 septembre pour l’éducation nationale, le 7 septembre, tous ensemble pour les retraites : nos convergences peuvent faire plier le pouvoir ici et maintenant 

FETE DE L’HUMANITE 2010-Programme-Pour se rendre à la fête-Le stand de St-Quentin

 Avant la Fête : Le 7 SEPTEMBRE TOUS DANS LA RUE POUR la retraite à 60 ans pour tous financée par notre système de retraite solidaire par répartition. Il a fait ses preuves;emoticone Aucun recul social n’est négociable.

Le stand du PCF de Saint-Quentin vous attend avenue Paul Vaillant-Couturier.http://www.dailymotion.com/video/xen20a

image4.gif

La Fête de l’Humanité c’est un espace unique, festif et convivial où la solidarité, les débats se mêlent à la culture. C’est une multitude de concerts d’exception, d’animations de rue, du théâtre, des expositions.
Cette année, la Fête de l’Humanité fête ses 80 ans : trois jours dignes de ce vénérable anniversaire !
 

FETE DE L’HUMANITE 2010- http://humanite.fr/fete_huma

19€ les 3 jours (en prévente)- Gratuit pour les moins de 15 ans-25€ sur place

 Infos monteurs : 

 @  Chargement du camion le vendredi 3 septembre à 14h  (rdv à la section) 

@  Départ le samedi 4 septembre à 6H 

@  Retour le Lundi  13 septembre, fin de journée 

Il serait bien que des camarades ne participant pas au montage ou à la fête puissent prendre le relais au déchargement du camion à Saint Quentin le 13/9/2010. 

OUVERTURE DU STAND SUR LA FETE DES LE LUNDI 6 SEPTEMBRE

 

Concerts

vendredi 10 septembre

18H00 Dissident Chaber [Scène des Pays du Nord]

18H30 The Popopopop’s [Scène Zebrock]

18H45 Skacahuetes [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

18H50 Danakil [Grande scène]

19H45 Danse Hip Hop Bonneuil [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

19H45 Dissident Chaber [Scène des Pays du Nord]

20H00 Cécile Hercule [Scène Zebrock]

20H00 Inauguration de l’espace [Scène Jazz’Hum’Ah]

20H00 Racines de Swing Carte blanche avec invités [Scène Jazz’Hum’Ah]

20H00 6 Coups mc, Ali B, Sai-Sai, D-Master et Sab200 star [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

20H00 Fest-Noz des Fédérations bretonnes [Place Eugène Guillevic]

20H20 Raggasonic [Grande scène]

20H50 Ici & Lui [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

21H00 La Mauvaise foi [Scène des Pays du Nord]

21H30 Agnès Bihl et ses invités [La scène Zebrock]

21H40 Oumar Thiam [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

21H50 The Prodigy [Grande scène]

22H15 Patchwork [Scène Vitry-Fréquence 94]

22H30 DJR-Van [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

samedi 11 septembre

14H20 Ell [Scène Zebrock]

14H30 Jean Gilles (chanson) [Scène Vitry-Fréquence 94]

14H40 Hommage à Jean Ferrat [Grande scène]

15H00 Flo Costes [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

15H30 Kadys [Scène des Pays du Nord]

15H50 Mamienco (pop rock folk) [Scène Zebrock]

16H10 Lewis Beding [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

16H40 Alain Souchon [Grande scène]

17H00 Trio Terranova/Lété/Méchiali [Scène Jazz’Hum’Ah]

17H00 CRSKP+Substance Crew [Scène des Pays du Nord]

17H10 La grosse Lulu [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

17H20 Push Up [Scène Zebrock]

17H20 La Grosse Lulu [Scène Vitry-Fréquence 94]

18H20 Caravan Palace [Grande scène]

18H20 Skacahuetes [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

18H30 Amnésia [Scène des Pays du Nord]

19H00 D’ de Kabal [Scène Zebrock]

19H00 Sébastien Texier Trio « Dont forget you are an animal » [Scène Jazz’Hum’Ah]

19H30 Ici & Lui [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

19H40 Intermède Danse – JMM Cie [Forum social]

20H00 Madness [Grande scène]

20H30 6 Coups mc, R-authentik, TDI et Jess [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

20H40 Juan Rozoff [La scène Zebrock]

21H00 Elie Maalouf (piano) “Through Life” [Scène Jazz’Hum’Ah]

21H15 Danse Hip Hop Bonneuil [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

21H30 Magenstria [Scène des Pays du Nord]

21H40 Simple Minds [Grande scène]

22H00 Zoufris Maracas [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

22H10 Dee Nasty [La scène Zebrock]

23H00 HK et les Saltimbanks [Scène des Pays du Nord]

23H00 DJ –Van [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

dimanche 12 septembre

12H15 Intermède Danse – JMM Cie [Forum social]

12H30 Les Carnavaleux et l’Orphéon Jazz Band [Scène des Pays du Nord]

14H00 Boogie Balagan [Scène Zebrock]

14H00 Burning Lady [Scène des Pays du Nord]

14H00 Jean Gilles (chanson) [Scène Vitry-Fréquence 94]

14H10 L’ensemble de cuivres de l’Orchestre philharmonique de Radio France [Grande scène]

14H30 La grosse Lulu [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

15H30 Flo Costes [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

15H40 Aschehoug [Scène Zebrock]

16H00 Zira “Les Zarbres” [Scène Jazz’Hum’Ah]

16H30 Jacques Dutronc [Grande scène]

16H30 Oumar Thiam [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

17H10 Volo [La scène Zebrock]

17H15 Zoufris Maracas [Scène Vitry-Fréquence 94 ]

18H00 Le coq et la pendule (hommage à Claude Nougaro) André Ceccarelli trio + David Linx chant [Scène Jazz’Hum’Ah]

Pour se rendre à la Fête

 

 

Pour rejoindre la Fête de l’Humanité, au PARC DEPARTEMENTAL DE LA COURNEUVE, préférez les transports en commun ! Cela vous évitera les bouchons dans les environs de La Courneuve. Vous pourrez ainsi profiter de la Fête en toute sérénité. Si, toutefois, vous deviez venir en voiture, réservez dès maintenant votre place de parking !
 

POUR ALLER AU PARC DEPARTEMENTAL DE LA COURNEUVE EN TRANSPORT EN COMMUN

RER B : station Le-Bourget puis navette RATP.

Métro : ligne 7, station La-Courneuve-8-Mai-1945, puis navette RATP.

Tramway : Ligne T1, station La-Courneuve-8-Mai-1945, puis navette RATP.

 

Privilégiez les transports en commun !

Horaire des navettes/bus entre le RER ou le métro et la Fête 

Vendredi : 14h00 > 00h30 

Samedi : 8h00 > 00h30

Dimanche: 8h00 > 21h


POUR ALLER AU PARC DEPARTEMENTAL DE LA COURNEUVE  EN VOITURE / EN COVOITURAGE

Nationale 2, depuis la porte de La Villette en suivant le fléchage ou autoroute A86, sortie La Courneuve centre puis suivre le fléchage.

Privilégiez le covoiturage avec nos partenaires :

123envoiture.com

Covoiturage.fr   

Conducteurs: proposez vos places disponibles sur notre page covoiturage

Passagers: trouvez votre trajet sur notre page covoiturage

 

PARKING

Attention : cette année les parkings publics se situeront sur la zone du Parc des Expositions de Villepinte afin de supprimer les bouchons interminables aux abords de la Fête. Ils sont surveillés et ouverts de 8h à 3h. Des navettes assureront, en moins de 12 minutes, la relation aller-retour avec la Fête, de 8 heures le matin à 3 heures du matin le lendemain.

Le forfait 3 jours est en prévente à 20€

Réservez votre place de parking ! 

 

PARKING DEUX ROUES

Un parking gratuit destiné aux vélos et aux motos, ainsi qu’une consigne de casques gratuite, seront à disposition des participants pendant les trois jours de la Fête de l’Humanité. L’association FFMC (fédération française des motards en colère), la Mutuelle des motards et Moto-magazine assureront la tenue du parking deux roues et des consignes de casques.

Horaires :

Le vendredi de 11h à 00h30

Le samedi de 8h à 00h30

Le dimanche de 8h à 23h

L’accès au parking est balisé à l’approche de la fête.

 

LA FETE DE L’HUMANITE EN DIRECT

Info trafic et disponibilités parkings en temps réel, ambiance de la Fête, programmation et débats, France bleu 107.1 s’installe à la Fête de l’Humanité. Pour tout savoir en temps réel, écoutez le direct !

De nombreuses émissions de toutes les antennes de Radio France seront en direct de la Fête pour profiter pleinement de cette ambiance unique !

 

INCONTOURNABLE /

La liste des stands du Village du Monde à la Fête de l’Humanité

 

 

Afaspa

Afghanistan, Ayenda

Alba,

Algérie, le Lien des ouvriers et paysans (PADS)

Algérie, Alger Républicain
 
Algérie , Parti pour la Laïcité et la Démocratie

Algérie, RCD
 
Allemagne, Die Linke

Allemagne, Neue Deutschland

Amicale des Gosériens et amis de France ( AGAF)

Asedos

Ass. Karera
 
Ass. Latino America Unida
 
Ass. Des Travailleurs Maghrébins de France

Ass. Peuples Solidaires

Belgique, PC Wallonie-Bruxelles

Belgique, Parti du Travail

Bolivie, Etat Plurinational de Bolivie

Brésil, Bumba
 
Cameroun, Kinith Longe Mallo

Chine, PCC, Le Quotidien du Peuple

Collectif unitaire national de soutien à Mumia Abu-Jamal

Colombie, PC – Voz
 
Colombie, Radio Cafe Stereo

Comité Solidarité avec les indiens des Amériques (Nitassinan)
 
Comité Village de l’amitié Vancanh

Côte d’Ivoire, Parti pour le Progrès et le Socialisme

Côte d’Ivoire, c.o.p.a.c.i

Cuba, PC, Granma
 
Cultures-mondes

Ensemble contre la peine de mort

Espace débats

Espagne, PCE,  Mundo-Obrero

Fédération française de l’association des Tamouls

Forum pour un autre monde

Grande-Bretagne, Morning Star

Guadeloupe, PC, l’Etincelle

Guinée Bissau, Ass. La Fabrik

Guinée, Ass . Mosaîk Guinée

Haïti, Papha-Kip

Haïti, Rasin Ginen

Indonésie, Solidarité Indonésie
 
Irak, PC, Tarik Al Shaab
    
Irak, UPK

Iran, Kar, Etehad-e-kar, Tarhi-No

Iran, Nameh Mardom,Tudeh Party

Iran, Contre-Courant
 
Iran, Comité Indépendant contre la répression des citoyens iraniens
 
Irlande, Parti Communiste, Unity

Irlande, Sinn-Fein, An Phoblacht Republican News

Italie, Partito della Rifonzione Comunista

Kurdistan, Centre culturel et d’information

Kurdistan, Firatta Yasam, KKP

Kurdistan, PS Riya Azadi

Liban, Parti Communiste

Madagascar

Maroc, Voie démocratique

Maroc, ass. Marocaine des droits humains

Maroc, Al Bayane, PPS

Maroc, Parti socialiste unifié

Martinique, PC, Justice

Mauritanie, FLAM

Médias africains

MRAP

Nicaragua, Adelante

No Pasaran

Nouvelle-Calédonie/Kanaky, Parti Travailliste, USTKE

Palestine, AJPF

Palestine

Palestine, AFPS

Palestine, Envie de Lire-Le Philistin

UJFP-Génération Palestine-CCIPPP
 
Parti de la Gauche Européenne

Pérou, PC, Ahora-Unidad

Pérou, Solidarité-Urgence

Pérou, Expresion Latina

Portugal, PC, Avante

La Réunion, PC, Témoignages

Rép. Arabe sahraouie, Front Polisario, Sahara libre
 
S.P.F. Comité du Livre/SGLCE

Solidarité Haïti

Sénégal, Daan Doole, Parti de l’Indépendance et  du Travail

Sénégal, Les Amis de Kidira

Sénégal, Jaapoo

Survie/CADTM

Syrie, Parti démocratique du peuple, Arraée

Syrie, PC, An nour

Togo, ensemble pour un Togo libre

Tunisie, Mouvement Ettajdid

Turquie, Halk Cephesi

Venezuela, Rép. Bolivarienne du Venezuela

Vietnam, Parti Communiste, Nhân Dân

Fête durable et solidaire

 

En entrant à la Fête de l’Humanité, vous changez d’air. L’ambition affichée et celle d’un développement humain durable et solidaire. A la Fête de l’Humanité, on se bat pour la préservation de la planète, des ressources naturelles et de la biodiversité. On milite également pour un nouveau système de production, de consommation et de distribution.

 

Nos 12 engagements pour le développement durable :


Comme chaque année, la Fête de l’Humanité se soucie de l’environnement et prend des mesures pour réduire son impact sur le lieu et la pollution engendrée par la Fête. Pour cela nous nous engageons sur les 10 points suivants :

> Navettes gratuites entre les stations de RER et Métro, parking public et la Fête ; nous incitons l’organisation du co-voiturage par l’intermédiaire du site internet 123envoiture.com

> Parking réservé aux deux roues pour inciter les participants à venir en vélo

> Plan de maîtrise d’énergies

> Les déchets de la Fête sont triés en usine

> Contrôle de la pollution sonore

> Sanitaires à faible consommation d’eau

> Accueil du public handicapé (parking gratuit, installation de rampes d’accès pour tous les espaces officiels, espace privilégié aux abords des scènes)

> Tri du verre (des containers sont placés à l’arrière des stands)

> Gobelets à consigne réutilisables pour limiter les déchets (les gobelets à consignes permettent de réduire de 80% les déchets plastiques de la Fête)

> Récupération des huiles de friture des stands pour les recycler. Nous vous sollicitons dans ce cadre pour que vous n’ayez pas recours à des groupes électrogènes, en effet ces appareils émettent de grandes quantités de CO2 en plus de la gène sonore qu’ils occasionnent.

> L’eau est au centre des préoccupations environnementales, nous souhaitons vous faire partager notre engagement quant à la réduction de sa consommation. Pour cela nous vous invitons à utiliser des lave-vaisselles, à équiper vos robinets d’économiseur d’eau et à chasser le gaspillage.

> Une Infirmerie. Plus de 100 bénévoles et personnels médicaux seront sur place pour tous les soins nécessaires : l’équivalent d’un service d’urgence d’une petite ville !

 

Nous vous encourageons à nous rejoindre dans cette lutte pour une planète durable.

Une Fête propre qui préserve l’environnement du Parc de La Courneuve est un gage pour la pérennité de la Fête.

 

Une Fête solidaire

La Fête de l’Humanité est une fête solidaire. Les associations y donc toute leur place. 2010 étant l’année européenne de lutte contre la misère et l’exclusion, la Fondation Abbé-Pierre ainsi que le Secours populaire y auront toute leur place.

Parmi les nombreuses autres associations présentes dans les allées de la Fête, AIDES prend, lors de cette dix-huitième participation, une place plus grande. Outre son stand qui sera marqué par deux thématiques principales : « AIDES à l’international » et « Comment, issu de l’immigration et séropositif au VIH ou au VHC, vivre en France », l’association de prévention du sida ouvre au cœur du camping un « chill-out room » où l’échange et le dialogue ne connaîtront pas les limites du temps.

Dans cette diversité des associations, on pourra faire tomber les murs au Forum pour un autre monde, s’interroger sur la meilleure façon de mettre fin à la guerre en Afghanistan au stand du Mouvement de la paix, s’intéresser aux conditions de vie des « guerriers de la pluie», les indiens Mapuches, avec France Amérique latine…

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...