Divers

Oyez Saint-Quentinois, notre charte-la Charte décalée et gratinée de la rédaction du Courrier picard….H i hi hi

SAINT-QUENTIN Oyez Oyez Saint-Quentinois, notre charte

Après la Charte consensuelle de la Ville pour mieux vivre ensemble, la Charte décalée et gratinée de la rédaction du Courrier picard. En trente articles, nos espoirs pour une vie meilleure dans la Cité. Nos lecteurs sont invités à réagir.

Article 1

Tous ensemble, et sans tousser sur le prix (220 000 €), nous vénérerons la statue de Maurice Quentin de La Tour place de l’hôtel de Ville et nous nous abstiendrons de dérober son pastel.

Article 2

Tous ensemble, nous nous engageons à toujours sourire aux caméras de vidéoprotection-vidéosurveillance qui veilleront au quotidien à notre sécurité.

Article 3

Tous ensemble, nous testerons les suspensions de notre VTT place de la gare, bien plus adaptée à la pratique du vélo avec ses bosses et dénivelés qu’un terrain boueux dans les bois d’Holnon.

Article 4

Tous ensemble, nous effectuerons nos achats dans les derniers magasins du centre ville et admirerons les vitrines vides de la rue d’Isle comme preuve que le commerce, ça s’en va et peut être, peut-être, ça revient.

Article 5

Tous ensemble, nous éviterons joyeusement, sur les trottoirs, les déjections de nos amis les chiens qui eux aussi ont le droit de vivre en harmonie dans une ville qui leur sourit.

Article 6

Tous ensemble, nous remplirons le chèque de nos impôts locaux en nous disant, tel Charlie Oleg derrière son orgue à Tournez manège, « c’est formidable ».

Article 7

Tous ensemble, nous irons, avec lenteur, aux buffets dressés pour les cérémonies officielles et avalerons nos bouchées de manière raffinée comme il sied en cette occasion.

Article 8

Tous ensemble, nous répéterons, sans souffler, à nos amis que non, Saint-Quentin n’est pas dans les Yvelines mais en Picardie, entre Lille et Paris.

Article 9

Tous ensemble, nous affirmerons que Quentin de La Tour est vraiment un immense peintre et qu’il mériterait au Louvre plus que le petit emplacement qui lui est réservé.

Article 10

Tous ensemble, nous irons faire notre marché le samedi, sans se plaindre des prix, ni oublier de serrer la main de Xavier Bertrand, forcément présent.

Article 11

Tous ensemble, nous retrousserons nos manches, pelle et pioche à la main, pour aller terminer nous-mêmes les travaux de la place de l’hôtel de ville et des rues attenantes.

Article 12

Tous ensemble, nous irons soutenir les équipes sportives de la ville, volley, basket et foot, tant il est vrai qu’elles ont besoin de supporters.

Article 13

Tous ensemble, nous danserons sur la place de l’hôtel de ville, le jour où le carillon jouera Billie Jean de Michael Jackson.

Article 14

Tous ensemble, nous mettrons sur le dos de la crise et seulement sur le sien, le taux de chômage de 13,7 % du bassin saint-quentinois, tant il est vrai qu’avoir eu comme maire adjoint, un ministre du Travail, ça ne résout pas tout ma bonne dame.

Article 15

Tous ensemble, nous chanterons un slam quand nous aurons un procès-verbal sur le pare-brise de notre véhicule, placé là par la police municipale. Si c’est mis, c’est que c’est justifié. En vers et contre tous…

Article 16

Tous ensemble, nous réclamerons à la Sécurité sociale le remboursement à 100 % du parking payant de l’hôpital.

Article 17

Tous ensemble, nous préserverons les friches industrielles pour les archéologues du futur.

Article 18

Tous ensemble, nous irons lire la plaque sous la statue de la place du 8 octobre pour enfin cesser de répondre « je ne sais pas » quand on nous demande ce qu’elle fait là cette statue.

Article 19

Tous ensemble, nous réclamerons la fin de la fuite des cerveaux étudiants à Amiens, Lille, Paris ou autres, et pour cela, demanderons la création d’une faculté spéciale avec des cours magistraux de rigolothérapie tant il est vrai qu’on a des spécialistes à Saint-Quentin.

Article 20

Tous ensemble, nous n’oublierons pas de profiter du parc d’Isle, peut-être le seul vrai trésor de Saint-Quentin. Et nous en profiterons pour utiliser, plus de deux minutes, ces affreux engins posés là pour faire du sport et qui ne servent qu’à faire rire les enfants.

Article 21

Tous ensemble, nous aguicherons les entreprises, ferons les yeux doux aux patrons, pour espérer voir fleurir les boîtes de toutes sortes au parc des autoroutes et autres zones industrielles.

Article 22

Tous ensemble sur la plage de l’hôtel de ville, l’été, nous plongerons, tête en avant dans le grand bassin en hurlant que le maire de Paris, et tant d’autres, ont copié sur l’idée de Xavier Bertrand et pas l’inverse.

Article 23

Tous ensemble, nous accepterons d’aller nous faire dérouiller par des vachettes chaque année à Intervilles tant il est vrai que, si c’est drôlement cher, ça rapporte en terme d’image à la ville. Même si nous attendons toujours l’entreprise qui dira : « J’ai eu envie de m’installer à Saint-Quentin en voyant l’autruche saint-quentinoise se prendre un gadin devant Tex. »

Article 24

Tous ensemble pris en alcoolémie au volant, nous ferons nôtre, cet aphorisme du regretté Jean Yann, « l’alcool au volant, supprimons le volant ! ».

Article 25

Tous, ensemble, nous réclamerons un repreneur pour les anciens immeubles désertés des Babou, Oriels et autres. Une banque, un coiffeur pour changer.

Article 26

Tous ensemble, nous promettons d’aller buller à la base urbaine de loisirs, pour éviter qu’elle ne coule à peine arrivée à quai.

Article 27

Tous ensemble, nous irons nous asseoir sur les genoux du père Noël présent chaque année au village organisé sur la place. Et nous lui demanderons des emplois, de l’argent, la fin des délocalisations, l’arrêt des violences conjugales. Et Ensemble, nous tirerons sur sa barbe pour vérifier qu’il ne s’agit pas de Pierre André.

Article 28

Tous ensemble, nous réclamerons l’abdication de Geneviève de Fontenay, au profit de Rachel Legrain-Trapani, tant il est vrai que, quand on s’attaque à elle, on s’attaque à nous Saint-Quentinois.

Article 29

Tous ensemble nous serons solidaires de Jeannot la frite et de sa baraque menacée par le projet de requalification de la gare et réclamerons qu’il soit installé dans la future base urbaine de loisirs.

Article 30

Tous ensemble, nous commémorerons, le 17 novembre, en ayant une pensée pour Igor, figure et amuseur de la ville, inhumé ce matin à l’église Saint-Jean-Baptiste.

A propos de Parti Communiste Français-St-Quentin 02

" Face au capital, aujourd'hui, plus que jamais, le peuple a besoin du PCF"

Les commentaires sont fermés.

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...