ELECTIONS: Un moyen pas un objectif

Conseil Régional de Picardie………même pas peur ! Par notre camarade Jean Luc Belpaume

Ma petite entreprise ne connaît pas la crise !

Les Picardes et les Picards tant en 2008 qu’en 2009 ont subit la crise de plein fouet : fermetures d’entreprises, délocalisations, chômage, endettement, maladie, etc. n’ont eues de cesse de progresser dans notre Région.

Pour autant, certains ont continué de dépenser sans compter, le rapport de la chambre régionale des comptes de Picardie, la lettre du vice président Arnaud CARON, le fait pour le président C. GEWERC de ne pas vouloir débattre et proposer au vote un budget pour 2010 ne viendra pas nous contredire.

Encore un exemple des dépenses qui auraient pu être évitées, nous allons siéger en session du conseil Régional de Picardie le vendredi 27 novembre 2009. Dans les quelques dossiers, nous seront amenés à prendre ACTE du rapport n°0202-08-1 dit « Article 28 » !

Cela concerne l’information relative aux marchés (inférieur à 206 000 € HT) passés par le Président du Conseil régional de Picardie, au cours de l’année 2008.

Depuis des années, le groupe Communiste et Républicain dénonce l’utilisation de l’argent public qui est faite pour les cigares, les grosses voitures, les frais de réceptions exorbitants, les déjeuners dits « de travail », les frais de carburant, etc.

Comment ne pas être écoeurés alors que nous avons en tant qu’élu-e-s des indemnités pour nous dédommager des frais inhérents au bon déroulement de notre mandat, de voir 51 000 euros soit plus de 334 000 francs, être dépensés en déjeuners dits « de travail » dans les restaurants (environ 90% des dépenses sont dans les restaurants d’Amiens), alors qu’il existe une restauration (gratuite) au Carré de la République (qui a été achetée 1 million d’euros) à Amiens.

Nous n’y avons jamais mis les pieds, nous nous payons nos repas et nos boissons….

Comment le vice président (vert) en charge des finances, peut-il faire un courrier pour alerter sa majorité des problèmes financiers de la Région et vouloir malgré la crise en Picardie, imposer le 27/11/09 en session de faire voter  la TIPP régionale  2010 (Taxe intérieure sur les Produits Pétroliers), (ils ont inventé la Taxe Carbone avant SARKOZY) au plafond, alors que les ouvriers de notre région font le plus grand nombre de kilomètres entre le domicile et le lieu de travail des régions de France récupérant ainsi plus de 20 millions d’euros et dans le même temps accepter que nous puissions dépenser avec les véhicules de la Région plus de 185 000 euros (environ 1 213 000 francs) en carburant pour la seule année 2008 !

Les Picardes et des Picards ne peuvent pour certains acheter un véhicule, la Région en achète pour 129 875 € en 2008!

Nous ne calculons même pas l’explosion du budget sur la communication, pour ne pas dire « la sur-communication » !

La fin du mandat, aura été laborieuse pour cette majorité, il faudrait penser à redescendre sur terre…….ce qui ne sera pas facile, vu qu’ils ont acheté une montgolfière en 2008 pour 80 267 €, l’altitude, le manque d’oxygène explique peut-être ce comportement désinvolte de la gestion des deniers publics ?

Nous dénonçons encore et nous le ferons à chaque fois que nécessaire car nous ne pouvons tolérer ce train de vie princier, alors que les Picardes et les Picards souffrent !

Jean-Luc BELPAUME

Député suppléant

Conseiller Régional de Picardie

A propos de Parti Communiste Français-St-Quentin 02

" Face au capital, aujourd'hui, plus que jamais, le peuple a besoin du PCF"

Les commentaires sont fermés.

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...