Fête des Libertés-Fête Huma-Repas ECT

Fête des Libertés- L’Aisne Nouvelle

Gremetz en communiste convaincuAgrandir la photo

Fête des Libertés- L'Aisne Nouvelle dans Fête des Libertés-Fête Huma-Repas ECT

Maxime Gremetz, avec le conseiller régional Jean-Luc Tournay, était venu en voisin à cette fête des Libertés.

En cette période de crise sociale et économique, le thème de la 33e fête des Libertés, organisée dimanche par la section saint-quentinoise du PCF, collait à l’actualité : Résistance et lutte, quelles perspectives ?

Dimanche, les sept cellules, présentes dans presque tous les quartiers de la cité des Pastels et qui composent la section locale de Saint-Quentin du PCF, ont organisé leur traditionnelle fête annuelle. Ce qui constitue sans doute l’événement politique le plus ancien de la ville (33 éditions au compteur), a attiré plus de 300 personnes tout au long de la journée au stade Marcel-Bienfait.
Une journée politique donc, mais pas seulement avec un tournoi de foot à sept et des concerts au programme. Mais entre deux passes de ballon, deux merguez ou deux chansons, les discussions politiques ont vite fait leur apparition.

« Pour une convergence des luttes »

D’ailleurs, Maxime Gremetz, député de la Somme et conseiller régional, est venu en personne rappeler les combats à venir du PCF. Lors de son discours, le trublion a égrainé le nom de sociétés picardes touchées par la crise économique et appeler « à une convergence des luttes ». Une position reprise également par Emmanuel Dan Tran, membre du conseil national du PCF : « Nous voyons qu’en réponse à la crise, les luttes s’intensifient depuis plusieurs mois. Il faut refuser la casse des services publics, des entreprises qui payent le prix de la politique menée par Nicolas Sarkozy

».
Un discours qui semble plaire, au-delà des 300 adhérents du parti communiste sur Saint-Quentin. En effet, la section locale a profité de cette journée pour attirer de nouveaux militants. « Nous avons recueilli plus de quinze nouvelles adhésions », se félicite Corinne Bécourt, membre du conseil national du PCF. Reste à savoir si ces quinze recrues permettront d’oublier que Saint-Quentin était autrefois un bastion communiste…

 dans Fête des Libertés-Fête Huma-Repas ECT

Plus de trois cents personnes sont venues toute la journée pour cet événement organisé depuis 33 ans par la section saint-quentinoise du parti communiste français.

A propos de Parti Communiste Français-St-Quentin 02

" Face au capital, aujourd'hui, plus que jamais, le peuple a besoin du PCF"

Les commentaires sont fermés.

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...