Luttes, grèves, manifs

29 JANVIER:GREVE GENERALE

ASSEZ ….Debout tous ensemble !!! 

MANIFESTATION

JEUDI 20 JANVIER

15H00

PLACE DU 8 OCTOBRE-St Quentin

Jeudi 29 janvier 2009 « tous ensemble », salariés, chômeurs, précaires, jeunes et retraités, nous assurerons le succès de la manifestation revendicative à l’appel de toutes les fédérations syndicales salariées, appel soutenu par le PCF. 

Face aux grèves des lycéens, le gouvernement a été obligé de reporter sa réforme des lycées, preuve que le pouvoir peut reculer, alors montrons notre détermination et obligeons Sarkozy à mettre en oeuvre les solutions à la crise dans l’intérêt de la population et non de ses amis ac­tionnaires et banquiers. Obligeons le gouvernement et le Medef à rompre avec leur politique de démantèlement économique et de régression sociale au nom de la crise financière. 

Ensemble, dans l’action, les AG de grévistes et nos organisations syndicales,  décidons des suites à donner. Un jour ne suffira pas, nous le savons. 

Nous n’avons pas besoin d’experts pour sa­voir que c’est nous qui payons la crise en perdant nos emplois, en payant des impôts supplémentaires, en n’ayant plus accès aux crédits… 

Nous n’avons pas besoin d’experts pour sa­voir que la relance de l’économie passe no­tamment par la relance du pouvoir d’achat, la création d’emplois et une répartition radicalement différente des richesses produites.

Nous n’avons pas besoin de spécialistes en politique pour nous souvenir de l’échec de la « gauche plurielle ». L’expérience est faite, en France comme partout en Europe : l’aménagement aux marges du capitalisme ne fait que nourrir la crise. 

Nous n’avons pas besoin de spécialistes pour comprendre que la privatisation de La Poste va  détruire la notion de service public postal.  

 Or c’est le développement des  ser­vices publics qui assure l’égalité de tous en matière de protection sociale, de santé, de transport, d’éducation et formation, de com­munication, d’épargne et d’investissement… 

Nous avons besoin de garder nos entreprises, de contrôler l’utilisation de l’argent public que l’état débloque généreusement pour les grandes entreprises et les banques…

Nous devons dénoncer impitoyablement les échecs du capitalisme: la crise d’aujourd’hui est bien la démonstration que plus il pro­gresse plus il est destructeur d’emplois, de ressources na­turelles, porteur de misère et de guerre. 

Une seule réponse à la crise: sortir du capitalisme ! 

A propos de Parti Communiste Français-St-Quentin 02

" Face au capital, aujourd'hui, plus que jamais, le peuple a besoin du PCF"

Les commentaires sont fermés.

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
Parcours d'une jeune consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...